Expédition record du monde en haute altitude

  • peak evolution
  • peak evolution
  • peak evolution
  • peak evolution
  • peak evolution
  • peak evolution

Peak Evolution, des nouvelles du terrain

Un périple vers une destination jamais atteinte par aucun véhicule. Record mondial pour une mission sur le plus haut volcan de la planète. Jusqu’au sommet avec l’énergie électrique.

 

La start-up suisse DDP Innovation a mis au point un camion 4×4 électrique pour les activités commerciales tout-terrain. Pour promouvoir et prouver la technologie de leur véhicule, ils veulent établir un nouveau record du monde d’altitude en atteignant 6893 m au Chili – Ojos del Salado avec un véhicule terrestre, dans un voyage entièrement alimenté par l’énergie solaire.

 

La centrale solaire mobile équipée de nos appareils est opérationnelle depuis mi-2022. L’expédition était prévue pour la fin de l’année 2023, avec pour point de départ le Salar de Maricunga, à 3700 m d’altitude, afin de commencer l’acclimatation. Puis au camp « Atacama » à 5200m, le camp de base de Ojos del Salado, en poursuivant l’acclimatation. Lorsque les conditions météorologiques étaient favorables, l’équipe a commencé à tenter d’atteindre le sommet en plusieurs opérations quotidiennes.

 

 

DPP innovation, avec son véhicule tout-terrain propulsé par notre vt65, a établi un record du monde en décembre 2023 pour un véhicule électrique en grimpant à 6510 mètres au-dessus du niveau de la mer au Chili, à Ojos de Salado. L’équipe a battu de 500 m le précédent record pour les véhicules électriques (établi par une moto électrique) et de près de 1 000 m le record pour les véhicules électriques à quatre roues !

 

Une fois ces records atteints, ils ont été confrontés au choix difficile de commencer à utiliser leur treuil et de s’engager sur un terrain risqué pour battre le record absolu établi par Porsche la veille ou de conserver cet incroyable résultat. Ils ont choisi de ne pas monter plus haut avec leur véhicule prototype afin d’éviter un risque plus important et de préserver le fantastique Terren pour de futurs projets. L’équipe est actuellement en train d’explorer cette région étonnante, n’hésitez pas à les suivre sur les médias sociaux pour suivre leurs aventures.

 

Nous leur adressons nos plus vives félicitations pour ce record et leur souhaitons bonne chance pour la suite de leurs aventures et le retour en Suisse.

 

Nous sommes très reconnaissants d’avoir participé à cette expédition et d’avoir prouvé la fiabilité de nos solutions dans des conditions extrêmes. Nous tenons à remercier l’équipe, car nous avons également établi un nouveau record d’altitude.

 

 

 

logo peak evolution

 

 

Participez à l’aventure et trouvez plus d’informations sur leur mission sur https://peakevolution.ch.

 

Quelques défis électriques à relever

 

3 défis majeurs ont été considérés lors de la recherche d’équipements énergétiques pour ce type de dispositif mobile.

 

Le premier défi consiste à charger la batterie de traction haute tension à l’aide de l’énergie solaire, en tenant compte du fait que l’alimentation électrique la plus proche se trouve à 300 km.

 

Le deuxième défi est la capacité à fonctionner dans des environnements difficiles avec des conditions climatiques très volatiles (température, humidité, pression atmosphérique). Pour cela, la réduction de la rigidité diélectrique de l’air et la stratégie de refroidissement sont essentielles.

 

Le troisième défi est la fiabilité et donc la fourniture d’une redondance raisonnable en cas de défaillance d’un composant sans pénaliser les performances du véhicule.

Studer, partenaire technique de l’expédition

Nos produits ont été retenus pour soutenir cette expédition. Le véhicule intègre 5 régulateurs de charge solaire vt65. Nous avons été en contact avec l’équipe de développement lors de la conception du système électrique.

 

Les modules solaires sont divisés en 5 chaînes de 4 panneaux chacune. Une chaîne est montée sur le toit du véhicule et fournit du courant en permanence, tandis que 4 autres chaînes sont disposées sur le sol pendant les heures de midi pour charger la batterie.

 

 

Terren

 

 

La tension PV maximale est limitée à 65V afin d’éviter une rupture électrique à l’intérieur des appareils. La performance de pointe est fixée à 1480Wp par vt65 car le système passe environ deux semaines à une altitude de 5000m. Les 4 modules de chaque chaîne sont connectés en 2s2p et chaque chaîne alimente un vt65. La puissance est ensuite convertie de 24V à 300V par 2 convertisseurs DC-DC Brusa BSC624.

 

Crédits photos © DDP innovation

Le client

 

DPP innovation

Suisse

 

Contact

 

Lucien Debons

Lucien Debons

case studies infos HIGH ALTITUDE WORLD RECORD EXPEDITON
Date
Tags
Amérique latine, variotrack, aj, installations mobiles